ugdtp-20110206-BanhBao-BanhBoNuong-38_PREVIEW_r

Gâteau à la feuille de Pandan | Bánh bò nuóng

Article posté le 28/04/11, dans " Exotique, Gateau ".
Mots-clefs :, , , , , , , .

Et moi pandan ce temps là…

Nam : *pfouuuu…* (souffle sur la poussière)
Voici un petite recette facile de chez moi, sortie du grenier, que j’avais envie de partager avec vous.
C’est le genre de dessert asiatique, d’un aspect/couleur/texture « peu commune » (pour ne pas dire bizarre), que je me plais à faire découvrir à mes proches.
Thom : C’est clair, faut être courageux des fois, pour goûter à tes trucs de Viet !
Nam : En général, les gens sont agréablement surpris, non ?
Ce sont juste d’autres références qu’il faut avoir la curiosité de découvrir.
 Ici, je vous présente le Pandan, ou Pandanus. On trouve aussi souvent la dénomination « Bai Toey ».
Thom : On va l’appeler « Pandan », si tu veux bien…
Nam : Dans la région d’Asie du Sud-Est, on utilise couramment les longues et épaisses feuilles de cette plante tropicale pour parfumer et colorer les plats (très souvent les desserts).
Il y a deux façons de s’en servir :  confectionner des papillotes et y cuire viandes, poissons, légumes… Le parfum s’y imprègne alors délicatement. Sinon, on peut en extraire le jus en mixant les feuilles. Cet extrait ajoute une certaine note plutôt amandée, légèrement vanillée qui, associée au lait de coco, donne une caractéristique unique aux gâteux.
Thom : Ca colore surtout en vert !!
Nam : Ah bon ?! C’est peut être pour ça que les gens se sont pas habitués !
Il faut vraiment que je pense à leur faire goûter les yeux bandés…
Thom : Et le gâteau dans tout ça ?
Nam : Difficile à décrire, car ce n’est pas une texture à laquelle on est habitués, mais c’est plutôt ferme et un peu élastique.
Vous avez dû remarquer, les restaurants asiatiques en France ne proposent généralement pas une grande gamme de desserts (mis à part les boules de coco, la mangue givrée et les nougats mous à la cacahuète et au sésame).
Chlo : HMMM !!! Des boules coco !!!!

 

Difficulté  — ★☆☆☆☆ : Il n’y a qu’à tout mélanger !

Matériel spécifique  —  Un petit mixeur ou hachoir

Préparation  —  25 min

Cuisson  —  40 min

Plan d’attaque

  • H-1h30 :
  1. Extraire le jus de Pandan dans le lait de coco.
  2. Mélanger tous les ingrédients.
  3. Cuire au four.
  •  H-30 min : Attendre que le gâteau refroidisse un peu avant de déguster !

Ingrédients

  • 5 œufs battus
  • 220g de sucre
  • 50g d’amidon de blé
  • 100g de fécule de tapioca
  • 1 sachet de levure chimique
  • 165mL de lait de coco
  • 3 feuilles de Pandan (plus vous en mettez, plus de goût et de couleur vous aurez !)

 

Vous trouverez ces ingrédients facilement dans toutes les épiceries asiatiques.

Comme toute herbe aromatique, les feuilles de Pandan (coupées ou entières) se conservent longtemps au congélateur, dans un sac  congélation, avec le moins d’air possible.

On peut aussi trouver des extraits de Pandan en magasin (plus ou moins naturels et colorés…). Personnellement, on préfère utiliser les feuilles fraîches…

 

Préchauffer le four à 220°C.

Dans un petit mixeur ou hachoir, mettre les feuilles de pandan, coupées en petits morceaux, et un peu de lait de coco (ne pas trop remplir le récipient !). Mixer finement jusqu’à obtenir une coloration très verte. Filtrer et conserver uniquement le liquide.

Dans un saladier, mélanger les farines, le sucre et la levure chimique.

Y ajouter les oeufs battus, le lait de coco aromatisé et le reste du lait de coco.

Bien mélanger au batteur.

Verser l’appareil dans un moule à cake, tapissé de papier sulfurisé, et cuire pendant 40 minutes au milieu du four.

Mes petits conseils de gâtelier :

  • Cuire un seul gâteau à la fois dans le four, afin de garder une chaleur homogène par-dessus et dessous, surtout dans les fours peu ou non ventilés.
  • La levure chimique (type sachet Alsa rose) s’active dès la présence de liquide. Evitez de préparer des appareils à gâteaux, à crêpes, etc. trop à l’avance avant la cuisson au four. L’effet de gonflement n’en serait que réduit.
  • Pour ce type de gâteau qui est censé prendre énormément de volume (voyez ces drôles de cheminées à l’intérieur une fois cuit !), préférez un moule à cake, moins large et plus haut, qu’un moule à manqué, plus large et donc, moins haut.

Print Friendly
Rendez-vous sur Hellocoton !
1 commentaire

mon gateau viet préféré j’en salive, d’origine vietnamienne je raffole de cette merveille je vais essayer cette recette merci.

par veronique — 30 août 2013 à 18:23

Laisser un commentaire

haut de page