ugdtp-20110707-MacaronPecheOrangeBlossom-91_PREVIEW_r

Macaron Néroli : Pêche blanche – Fleur d’Oranger

Article posté le 08/09/11, dans " Fruit, Macaron, Mignardises, Sucré ".
Mots-clefs :, , , , , .

Le macaron préféré de Mario ! Hihi

Nam : Néroli ? Néroli ? Ca veut dire quoi ? 
Thom : On va pas se la jouer genre  »c’est super connu, qui ne connait pas le Néroli franchement? ». On a pas mal cherché sur la toile pour tenter de trouver un nom original pour « notre » association fétiche de l’été !
Et oui, car après la mousse et la panna cotta, voici le macaron Pêche blanche et Fleur d’Oranger ! On adore cette association, les pêches sont très bonnes cet été, donc on en profite et on recycle !
Nam : Pour tout vous dire, ce macaron devait d’abord apparaitre sur la photo préparée pour le concours (souvenez-vous, le Baking-Of), mais nous trouvions que c’était déjà bien assez chargé ! 
Nous voulions rappeler l’ingrédient principal de notre coulis de pêche.
Thom : Et après quelques minutes de réflexion, voici - en substance - ce qui s’est dit :

 

« Thom : Nam ! J’ai trouvé !
Nam : Ah, mes clés étaient où alors ? 
Thom : …Je parle du macaron Nam…
Nam : Héhé…
Thom : Je me souviens, dans le bouquin de Michalak, il présentait un macaron avec un aspect velouté, genre « peau de pêche » !
Nam : Oh mais Thom, tu es vraiment trop fort, comment tu fais pour être aussi doué ? 
Une descendance divine ? Tu es vraiment mon idole tu sais !! »

 

Nam : Je me souviens franchement pas avoir dit ça Thom…
Thom : Moi je m’en souviens bien, tu as dit ça mot pour mot, et de toute façon c’est moi qui écrit l’article !!

Difficulté  — ★★★☆☆ : Si vous avez déjà fait des macarons, ça devrait aller !

Matériel spécifique  —  Kitchen Aid (fouet électrique à défaut), thermomètre, pinceaux, colorants

Préparation  —  2h

Pour environ 50 macarons

Plan d’attaque

  • J-2 :
  1. Préparer les coques
  2. Préparer la ganache
  3. Décorer vos coques
  • J-1 :
  1. Décorer vos coques
  2. Dresser vos macarons
  • H-30min : Sortir les macarons du frigo
  • H0 : Succomber au petit goût d’orient qui vous chatouille les papilles…

Coques des macarons aspect peau de pêche

  • coques jaune-orangé
  • colorant rouge
  • sucre glace
  • pinceaux

 

Comme d’habitude, pour la réalisation des coques c’est par ici que ça se passe : -CLIC-

Pour que vos macarons soient bien calibrés, n’hésitez pas à glisser un patron sous votre papier cuisson, téléchargeable ici : -CLIC- (nous utilisons plus régulièrement le 35mm, la taille standard).

Une fois vos coques refroidies, vous pouvez maintenant les décorer !

Diluer du colorant rouge dans un tout petit peu d’eau, tremper votre pinceau dedans et passer quelques coups sur la coque orange.

Couvrir aussitôt la coque de sucre glace tamisé. Laisser reposer 5 minutes.

A l’aide d’un autre pinceau, sec cette fois ci, retirer le surplus de sucre glace du macaron.

Et voilà ! Si tout s’est bien passé, votre coque devrait avoir un aspect « peau de pêche ».

 

Petit conseil : essayer de faire ça à plusieurs, l’idéal étant de se dépêcher et de ne pas laisser le colorant sécher avant de le couvrir de sucre glace. Si vous avez besoin d’aide, on vous envoie notre experte « directrice artistique », Chlo !

Ganache Pêche Blanche – Fleur d’Oranger

  • 350g de couverture ivoire (chocolat blanc pâtissier 35%)
  • 30g de crème liquide entière
  • 450g de pêches blanches environ
  • 20g de jus de citron
  • eau de fleur d’oranger

 

Peler, enlever le noyau et mixer finement les pêches, ajouter le jus de citron. Vous devez obtenir 250g de purée au final.

Pour vous simplifier la tâche, vous pouvez plonger les pêches dans de l’eau frémissante 1min puis les refroidir rapidement dans l’eau glacée.

Chauffer la purée de pêche avec la crème à environ 40°C.

La verser en trois fois sur la couverture ivoire fondue en n’oubliant pas le noyau élastique et brillant !

Ajouter l’eau de fleur d’oranger, à votre convenance (nous en avions ajouté environ 3 cuillères à soupe).

Mixer au mixeur plongeant afin de parfaire l’émulsion.

Assemblage

  • coques peau de pêche
  • ganache pêche blanche-fleur d’oranger

 

Mettre votre ganache dans une poche munie d’une douille 12mm.

La travailler un peu entre vos mains afin de l’assouplir.

Pocher cette ganache sur une coque.

Prendre une seconde coque et enfoncer légèrement la base afin de la creuser un peu.

Refermer le macaron avec cette coque.

Maintenant, la partie la plus dure

Conserver les macarons 24h au réfrigérateur. L’humidité les ramollira doucement et la ganache infusera dans la coque. Les sortir du réfrigérateur 2h avant de les déguster, à découvert.

Maintenant, la partie la plus dure

Conserver les macarons 24h au réfrigérateur. L’humidité les ramollira doucement et la ganache infusera dans la coque. Les sortir du réfrigérateur 2h avant de les déguster, à découvert.

 

Print Friendly
Rendez-vous sur Hellocoton !
7 commentaires

Bonjour,

Vos macarons sont vraiment très beau mais cette technique de décoration permet-elle de les congeler ?

Merci

Alexandra

par alexandra — 18 juillet 2012 à 09:12

A priori comme il ne reste que très peu de sucre glace sur la surface du macaron après décoration, je dirais que ça ne doit pas gêner la congélation !
Tu as testé la recette ?

par ungoutdetroppeu — 18 juillet 2012 à 09:22

ils sont superbes,obtenir un effet peau de pêche c’est long quand on est toute seule je confirme !

par shinobi — 23 juillet 2012 à 20:03

Merci pour ta réponse.
Non je n’ai pas encore testé, mais j’y compte bien car ca à l’air vraiment délicieux. Aprés les vacances d’été, j’attaque !!! :)

par alexandra — 23 juillet 2012 à 21:57

[...] ! On refait notre composition Néroli, comme on en a publié l’année dernière ! Le macaron pêche blanche – fleur d’oranger L’écume pêche – muscat – fleur d’oranger La panna cotta Néroli Thom : [...]

Ping par Biscuits Néroli | Pêche, fleur d’oranger | Un Goût de trop peu — 17 août 2012 à 00:25

Je suis trop fan.

par Debbie — 16 août 2013 à 17:11

Juste magnifique! Bravo pour votre travail! Plus que de la pâtisserie, c’est de la magie!!!

par Elodie — 19 novembre 2013 à 13:49

Laisser un commentaire

haut de page