ugdtp-20110925-Financiers-56_PREVIEW_r

Financiers : Partie 2 | Les exotiques

Ces lingots ? De petits bijoux…

Thom : Après une semaine de « retard », voici la seconde partie des financiers ! Ici, nous avons essayé d’être un peu plus original, plus exotique !
Au départ, c’est en pensant à un financier à la noix de cajou que nous avons voulu réaliser cette série d’essais ! Nous avons donc essayé de penser à l’ensemble des noix que nous pouvions tester.
Nam : Nous imaginions déjà les saveurs de certains de ces financiers… Certains nous ont surpris, d’autres nous ont déçu ! Le verdict en bas de page, avec notre top 3 sur l’ensemble des financiers !  

Difficulté  — ★★☆☆☆ : A part le beurre à surveiller, c’est vraiment simple !

Matériel spécifique  — une casserole ?

Préparation  —  1h

Pour une trentaine de financiers

Plan d’attaque

  • J-1 : Préparer la pâte la veille si possible
  • Jour J : Cuire vos financiers
  • H0 : Vous n’êtes bien sûr pas obligés de tester TOUTES les noix, notre avis en fin d’article !

Financiers J-1

(recette Ladurée Sucré)

  • 95g de beurre
  • 65g d’une noix au choix (noix de cajou/cacahuète/macadamia/noix du Brésil/pignon de pin/sésame/grué de cacao)
  • 195g de sucre glace
  • 70g de farine
  • 2 pincées de levure chimique
  • 6 blancs d’oeufs (180g)
  • 1 cac d’extrait de vanille liquide

 

Faire fondre, à feu doux, le beurre jusqu’à ce qu’il prenne une jolie couleur ambrée et qu’il dégage un légère odeur de noisette, d’où son nom !

Préparer votre noix : la hacher grossièrement, la faire revenir dans une poêle à sec pour la torréfier, la laisser refroidir et la réduire en poudre au mixeur.

Mélanger ensemble toutes vos poudres : sucre glace, farine, levure chimique, noix en poudre.

Ajouter ensuite, petit à petit, les blancs d’oeufs et la vanille.

Si possible, laisser maintenant votre pâte une nuit au frigo.

Beurrer vos moules et laisser cuire, selon la taille de vos moules, de 5 à 8 minutes à 210°C.

Démouler rapidement et laisser refroidir sur une grille.

Résultats

Alors, alors… Après avoir dégusté quelques financiers, voici le verdict :

  • La noix de Cajou : petite déception… On s’attendait à un des meilleurs financiers, il est finalement très proche de celui à l’amande. Il n’a pas de petit goût particulier.
  • La cacahuète : alors là! Sans doute une des « noix » qui ressort le plus de cette série d’essais ! On sent bien son goût, qui s’accorde bien avec le financier ! L’un de nos préférés !
  • La noix de macadamia : un peu comme la cajou, le goût du financier est relativement neutre, rien d’exceptionnel ! Dommage.
  • La noix du Brésil : même si la noix du Brésil est plus originale par sa texture que par son goût, le financier est plutôt bon ! On ne peut pas vraiment définir son goût, mais il est différent du financier amande.
  • Le pignon de pin : comme la macadamia et la cajou, le pignon de pin donne un financier trop classique.
  • Le sésame : sans doute la « noix » la plus forte de ces dégustations ! Le sésame est très puissant, et le financier aussi ! On aime ou on déteste : nous, on a aimé !

 

Thom : Voici donc, dans l’ordre, nos préférences, en commençant par… la cacahuète !

Thom : Et, comme on aime bien en faire un peu plus, pour ne pas ressentir ce fameux « Goût de trop peu », nous avions réalisé un dernier financier, avec un ingrédient qui n’est pas une noix, mais une fève…
Vous avez deviné ? Oui, le cacao ! Mais pas de poudre de cacao, ici, on utilise du grué de cacao : de la fève de cacao torréfiée concassée.
Nous l’avons traité de la même façon que les autres : après l’avoir grillé à la poêle, le grué a été réduit en poudre grossière !

Thom : Au final, c’est l’un des meilleurs financiers ! Son goût est assez particulier et nous a paru différent de celui du cacao en poudre ou même du chocolat !
Nam : Notre top 3 ? Cacahuète, grué de cacao et pistache !

Print Friendly
Rendez-vous sur Hellocoton !
1 commentaire

Bonjour,
J’ai fait quelques essais :

- cacahuète, c’est une tuerie, c’est vraiment hyper bon,

- noix, c’est bon bien que je trouve le goût un peu trop fort,

- grué de cacao, ce n’est pas super, il semble que le grué de cacao se retrouve au-dessus et la pâte en dessous, ce n’est pas très bon.

- je testerai les autres noix.

Merci pour ces recettes.

par Antoine — 7 août 2016 à 12:33

Laisser un commentaire

haut de page