ugdtp-20120219-CremeBruleeThe-109_PREVIEW_r

Crème brûlée au thé Théophile

Article posté le 10/05/12, dans " Sucré, Verrine ".
Mots-clefs :, , , .

Un bon casse-croûte !

Thom : Alors, cette semaine on vous présente l’une des recettes les plus surestimées, qui aurait même pu être une des fameuses « Recettes …by Chlo » tellement c’est simple !
Nam : Et oui, beaucoup pensent toujours que c’est un dessert compliqué à réaliser alors que pas du tout !
Thom : Comme vous êtes attentifs et que vous avez lu le titre de la recette avant même de lire tout le baratin que nous sommes en train d’écrire, vous savez que nous allons vous présenter notre recette de crème brûlée au thé !
Nam : Certains parmi vous s’imaginent déjà que, comme souvent ici, nous allons vous demander de sortir votre balance de précision, le thermomètre qui lit au degré près, le robot qui coûte cher, etc.. Que nenni ! Point d’ustensile ici ou presque : une casserole, un chinois et un fouet !
Et vous pouvez même vous permettre de demander : « Et si on n’aime pas le thé ? »
Thom : On vous répondra quelque chose du style « Allez voir chez Marmiton ! »
Ah non, en fait on vous répondra ça : « Si vous n’aimez pas le thé, ou que vous trouvez bizarre de parfumer une crème brûlée de cette façon, laissez libre cours à votre imagination : une belle gousse de vanille suffit (Madagascar, Réunion, Tahiti, peu importe).
Mais vous pouvez aussi remplacer le thé par un peu d’eau de fleur d’oranger, de l’eau de rose, une huile essentielle de bergamote, un zeste de citron vert, de la pâte de pistache, du praliné, quelques épices et un peu d’orange pour Noël, voire même du foie gras ou que sais-je encore ! » Imaginez, testez, dégustez !
Nam : Et dites-le nous aussi ! Toutes les idées sont bonnes à prendre !
Thom : Nous avions décidé de la parfumer au thé, et pour tout vous avouer, nous avons même testé deux thés différents, tout deux provenant du Palais des Thés :
  • le Théophile, une base de thé vert parfumé à la mangue et au litchi avec une note de lotus
  • le Thé du Hammam, une base de thé vert parfumé à la rose, aux fruits rouges et à la fleur d’oranger notamment.
Peu importe vos goûts et vos préférences : il suffit de la faire infuser à la bonne température et de respecter le temps recommandé !

Difficulté — ★☆☆☆☆ : Plus simple qu’on ne pourrait le croire !

Matériel spécifique — des ramequins, des verrines

Préparation — 15min

Cuisson — 1h

Pour 4 à 6 crèmes brûlées

Plan d’attaque

  • H-4 : Préparer vos crèmes brûlées
  • H-3 : Laisser vos crèmes refroidir et prendre au frigo
  • H0 : Caraméliser le dessus et déguster dès que le sucre est devenu cassant comme du verre !

Crème brûlée

  • 500g de crème liquide entière
  • 2 cuillère à café de thé
  • 5 jaunes d’oeufs
  • 50g de sucre
  • 1/2 gousse de vanille

 

Faire infuser le thé dans la crème chauffée à la température recommandée. Ici, nous utilisons une base de thé vert qui doit infuser 3 minutes à 75°C (juste avant frémissement). Pour une base thé noir, la température devrait être plus élevée (crème frémissante).

Fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre pour les blanchir légèrement.

Verser la crème infusée encore chaude sur les mélange œuf-sucre. Bien mélanger.

Verser la crème brûlée dans des verrines ou des ramequins individuels.

Mettre dans un four préchauffé à 100°C.

Cuire pendant 1h environ (si vous utilisez de petites verrines, il faudra ajuster le temps de cuisson). La crème doit être encore tremblotante.

Sortir les ramequins du four puis les laisser refroidir.

Réserver au frigo 2h minimum, jusqu’à dégustation.

Dégustation

  • crèmes brûlées bien froides
  • sucre glace (ou cassonade)

Saupoudrer la crème de sucre glace et le faire caraméliser au chalumeau (ou à défaut, au four sous la résistance très chaude).

Déguster sans attendre ! Et faites comme nous, casser la croûte de sucre avec le dos de la cuillère…

Print Friendly
Rendez-vous sur Hellocoton !
16 commentaires

magnifique, elles doivent être…EXTRA !!! =P

par BoopCook — 10 mai 2012 à 20:43

la premiére photo est une tuerie .. j’entends la couche caramélisée se craqueler – c’est grave … je sais -

par Alice — 10 mai 2012 à 22:12

La crème brûlée est un dessert que j’affectionne. Notamment de fameux côté chaud et craquant du caramel du caramel qui contraste si bien avec le froid et le fondant de la crème.
Un vrai délice à chaque bouchée!

Il va falloir que je me mette à en faire moi-même après avoir vu cette recette si simple :) (d’habitude, c’est le dessert que je prends au restaurant)

par Pauline — 11 mai 2012 à 13:53

Hum, un régal cette crème brulée!

par Gen — 11 mai 2012 à 21:55

une délicieuse crème brûlée aux saveurs parfumées et surprenante je suppose
Je te souhaite un bon WE
Valérie.

par Valérie ( Franche-Comté ) — 12 mai 2012 à 11:14

Hum ! On adore la cuisine au thé, ces crèmes ont l’air merveilleuse !
Merci de votre passage et à très bientôt !

par Tamarin-Curcuma — 14 mai 2012 à 14:47

elle doit être succulente et parfumée, j’aime beaucoup
bonne journée

par fimère — 15 mai 2012 à 14:42

C’est une très belle idée, la crème doit avoir un goût très parfumé. Tes photos sont très appétissantes en tout cas :)

par doyoudoux — 16 mai 2012 à 11:09

Effectivement, j’avais surestimé la préparation de ce dessert (je pensais qu’il y avait un genre de bain-marie au four).
Et je ne connaissais pas le Théophile, mais les saveurs sont bien sympathiques ; j’essaierai très probablement.
En tout cas bravo pour cette réalisation et ce partage !

par Claire — 19 mai 2012 à 18:43

mmhh vraiment trop bonne cette crème brulée moi j’en raffole j’en mange souvent =D c’est un de mes desserts préférés ^^

par Liberty mari — 20 mai 2012 à 13:49

Je suis vraiment épatée par la qualité et la beauté du travail!! très belle découverte et merci pour votre générosité dans les détails!

par Délices — 8 juin 2012 à 06:51

Nous sommes contents que la recette vous plaise !!
Quelqu’un a essayé d’aromatiser au thé alors ? N’hésitez pas à nous faire partager vos autres idées d’aromatisations !

par ungoutdetroppeu — 9 juin 2012 à 13:17

terriblement irrésistible
je file de chez toi … je n y tiens plus …
tout donne faim … c’est pô humain !

par coriandre-et-cie — 16 juin 2012 à 15:14

superbe!! je découvre votre blog, il est juste magnifique!

par Cissy — 20 juin 2012 à 11:14

Je viens de tester cette recette et la crème brûlée est délicieuse !!!
Merci beaucoup pour la recette.
Je conseille le thé earl grey Mao Feng, green of London, du Palais des Thés. Le parfum dans la crème brûlée est subtil et vraiment… Miam !
J’ai laissé cuire 1h15, four à 100 degrés avec bain marie. Et j’ai mis du sucre vanillé pour le dessus à casser, bien sûr, comme vous, avec le dos de la petite cuillère ;-) .
Merci encore !

par Mimi — 3 août 2013 à 21:53

[...] Thom : On vous répondra quelque chose du style « Allez voir chez Marmiton ! » Ah non, en fait on vous répondra ça : « Si vous n'aimez pas le thé, ou que vous trouvez bizarre de parfumer une crème brûlée de cette façon, …  [...]

Ping par Crème brûlée au thé ... — 21 juillet 2015 à 21:47

Laisser un commentaire

haut de page